Mémoires Européennes

du Goulag

Retour
Fermer

Austra apprend le russe

 

Scolarisées, Austra et ses sœurs éprouvent dans un premier temps de grandes difficultés à s’intégrer aux classes russophones. Elles bénéficient de l’aide de leur mère, qui parle couramment le russe depuis la Première Guerre mondiale. Vraisemblablement, la mère d’Austra s’etait réfugiée à l’Est durant ce conflit, comme de très nombreux Lettons, et y avait acquis des compétences linguistiques.

Grâce aux devoirs supplémentaires effectués sous l’autorité maternelle, les filles devinrent rapidement les meilleures élèves de leur école.