Mémoires Européennes

du Goulag

Retour
Fermer

L'accueil au sovkhoze après la libération - Mauvais accueil au kolkhoze (VF)

Nous avons été très mal accueillis au sovkhoze ! Et il y avait les komsomols, envoyés pour la mise en valeur des terres vierges. Ils nous fuyaient comme la peste. L’un de nos gars trouve un portefeuille sur le chemin. Il contenait des papiers : une carte d’adhérent aux komsomols, un bon de voyage et 180 roubles. Ce gars était timide et moi je suis allé directement au club, où les jeunes dansaient, où l’on passait des films. Les gens nous regardaient de travers. J’ai regardé les papiers, il y avait la photo du komsomol sur sa carte. Je l’ai reconnu. «C’est toi Sebriouk ? – Oui, pourquoi ?» Il a eu peur le pauvre. «Tu es bien distrait, tu ne fais pas très attention à tes affaires. Ce sont bien tes papiers ? – Oh, merci, Diadia, mais gardez l’argent, s’il vous plaît. – Je ne suis pas un misérable. Pourquoi aurais-je besoin de ton argent ? Garde-le, tu en feras meilleur usage et ne le reperds pas. – Diadia, venez-nous voir de temps en temps.»