Mémoires Européennes

du Goulag

Retour
Fermer

Une surveillance relâchée

Une fois l’Oural passé, les soldats ne se donnent même plus la peine de surveiller scrupuleusement le convoi de déportés – où pourraient-ils bien s’échapper ?