Europejska pamięć

o Gułagu

Fermer

Ecrire pour être libéré

L'oncle d'Anna Barkauskienė envoie des lettres à de multiples destinataires pour demander la libération d'Anna et de sa mère. Celle-ci espère que les nombreuses personnes qu'elle avait soigné avant la guerre et qui ont désormais des positions importantes, pourraient intervenir. Elle a en particulier soigné le président du présidium du Soviet suprême de Lituanie, Juozas Paleckis.