Mémoires Européennes

du Goulag

Retour
Fermer

Les premières nouvelles

Cette lettre est probablement envoyée d'Ukraine en Sibérie, par un membre de la famille de Piotr, le père d'Elena Petrovna, déportée en Sibérie avec sa mère, et qui maintient une correspondance triangulaire entre l'Ukraine, le territoire des camps où est emprisonné son père et le territoire d'exil où elle vit avec sa mère.

Типер хочим з тобою i Еленою подiлитися Родiсною вiсткою ми на 27 Вересня начесного Хрста дiстали лист вiд Петра пиши що здоровий но як вiн пише житя его несприятливе де девiн пiсацïв не видно сонця тiлько морози i нiч. Али Бог крiпить на его шо ще зобачим ся. А ще гiрш  мучить его про вас i про ваше з Еленою житя i здоровья пиши ще (вiн) писав пару листiв але вiдповiдiй небуло. Натiм Кiнчу тiх пару слiв Поздоровляем Вас обох Елено Бувайте здоровi з Богом до милого зобаченя прочли вiд (...) адрес до Петра Такий

Красноярский Край

Посьолок Норильск. Л.К. П./а. 224. (...)

Maintenant nous souhaitons partager avec toi et Elena une heureuse nouvelle. Le 27 septembre, pour l’Exaltation de la Sainte-Croix, nous avons reçu une lettre de Piotr. Il écrit qu’il est en bonne santé mais, d’après ce qu’il décrit, sa vie n’est pas des plus agréables. Là où il est, on ne voit pas le soleil, juste le froid et la nuit. Mais Dieu le garde, nous nous verrons encore. Et plus encore, il s’inquiète pour vous : comment allez-vous, votre santé et celle d’Elena. Il écrit qu’il a envoyé quelques lettres mais qu’il n’a pas eu de réponse. Sur ces paroles je conclus en quelques mots. Nous vous saluons toutes les deux, Elena soyez en bonne santé, Dieu soit avec vous, au plaisir de nous rencontrer. Nous avons lu sur/de (…) voici l’adresse de Piotr

                                     Kraï de Krasnoïarsk

                                     Village de Norilsk. L.K. P./a. 224. (…)

Transcription et traduction: Anastasia Gorelik