Mémoires Européennes

du Goulag

Retour
Fermer

A l’orphelinat de Leninabad

Lors de l’amnistie du mois d’août 1941 concernant «les citoyens polonais se trouvant sur le territoire soviétique», les Welch quittent la région d'Arkhangelsk pour rejoindre d’abord le Kirghizstan, puis le Kazakhstan et enfin la capitale du Tadjikistan, Leninabad. Là, ils s’installent dans une très belle maison et pour la première fois, à l’âge de 9 ans, Henry va à l’école. Sa mère, faute de pouvoir s’en occuper, décide de le placer dans un orphelinat polonais. C’est ainsi qu’il se souvient de cette période : «J’étais heureux de vivre dans l’orphelinat, d’être enfin entouré d’autres enfants et non seulement d’adultes comme toujours.» Encore aujourd’hui, dans son appartement à Rome, ses compagnons d’orphelinat peuplent son bureau…