Mémoires Européennes

du Goulag

Retour
Fermer

Don de nourriture

En train, d’autres déportés offrirent à Diāna et sa famille des morceaux de lard – et la famille juive se vit contrainte, pour survivre, de transgresser la cacherout. Mais cette solidarité fut la bienvenue. Les gardiens eux-mêmes, charmés par la beauté de la sœur de Diāna, n’hésitèrent pas à leur donner des morceaux de pain.