Mémoires Européennes

du Goulag

Retour
Fermer

La fuite

«Pour maman, c’était très difficile, et elle a décidé de s’enfuir. Elle avait des choses, un châle ukrainien, qu’elle a échangé, et elle nous a mis dans un traîneau, ma sœur et mon frère et on est allés jusqu’à la station de train. Et là, à la station, elle a vendu quelque chose à la caissière pour avoir un billet, on s’est mis dans le train et on est rentrés.»