Mémoires Européennes

du Goulag

Retour
Fermer

Femmes en déportation

Ces photos n’ont pas toutes pour ambition de démontrer la très forte présence de femmes en relégation. Certaines, en effet, sont plutôt l’expression d’une forte ségrégation : les brigades de travail pouvaient être ainsi organisées, en séparant hommes et femmes. La sociabilité était aussi souvent fondée sur un regroupement des filles entre elles et des garçons entre eux. 

Parfois, en revanche, les photos montrent très clairement la forte présence féminine. 

Quoi qu’il en soit, elles expriment une certaine atmosphère, dans laquelle la question du genre est essentielle.