Vincas Krušas : La répression de sa famille

 

He bien, il est arrivé une telle chose bizarre. De cette grande famille, nous étions dans quatre endroits en Sibérie : le père était à Novossibirsk dans le district de Severnij, le frère, en vrai il n’était pas en Sibérie mais il était à Vorkuta, la mère était dans la région de Krasnoïarsk à Kansk, et nous, on nous amenait à Krasnoïarsk, parce que dans notre train était en majorité constitué de jeunes, ceux qui ne furent pas attrapés avec les parents, ou avec les familles. On nous a logé dans la ville de Krasnoïarsk, parce que nous pouvions travailler, nous étions jeunes !

Вам понадобится Flash Player.

Vincas Krušas en 1948
© Vincas Krušas