La répression dans les territoires annexés à l'URSS - 1944-1952 : Juliana Zarchi raconte son arrestation et sa déportation

 

Juliana Zarchi naît à Kaunas en 1938, de père lituanien d’origine juive et de mère allemande. Au moment de l’invasion de la Lituanie par les nazis, son père fuit vers l’est, où il est assassiné par les Einsatzgruppen. Toute petite fille, elle est sortie du ghetto de Kaunas et réussit à survivre pendant l’occupation nazie.
En août 1945, dans le cadre des répressions contre les ressortissants d’origine allemande, elle est déplacée de force par les Soviétiques, avec sa mère, au Tadjikistan, en Asie centrale, d’où elle ne rentre qu’en 1962.

Dans ces deux extraits, Juliana se souvient du moment où la police politique soviétique arriva chez eux à Kaunas, de sa déportation au Tadjikistan, de ses premières impressions à l'arrivée dans ce pays étranger d'Asie centrale et de comment les déportés étaient assignés aux travaux de cueillette du coton dans les kolkhozes.

 

 

Vous devez installer Flash Player pour lire ce média.

Juliana Zarchi à Kaunas, le 25 juin 2009.
© CERCEC & RFI


Tous les extraits :

  1. Arrestation et déportation
  2. Arrivée