Lilija Kaijone : Les premiers jours en déportation

 

Dans les premiers temps, à l’été 1941, Austra, Lilija sont mal vues par les enfants du village, qui les poursuivent en leur jetant des pierres. Il était attribué aux déportés la responsabilité du déclenchement du conflit et la réputation d’être des complices des fascistes. Mais la situation s’améliora rapidement.

Vous devez installer Flash Player pour lire ce média.

Lilija Kaijone à Riga, le 14 janvier 2009
© CERCEC & RFI