Austra Zalcmane : Le choix de la main-d’œuvre

 

Après un trajet de plus d’un mois, les déportés arrivent enfin à destination. Les directeurs des kolkhozes environnants, prévenus de leur arrivée, les attendent au débarcadère. Mais la plupart sont déçus face à ce convoi presque exclusivement constitué de femmes et d’enfants. Tous se ruent sur les familles les plus valides. A l’inverse, les familles composées de femmes et d’enfants en bas âge se retrouvent sans preneur… mais, puisqu’ils étaient arrivés, il faut bien les emmener. La famille d’Austra se retrouve dans un sovkhoze reculé.  

Vous devez installer Flash Player pour lire ce média.

Austra Zalcmane à Riga, le 17 juin 2008
© CERCEC & RFI