Le transport : L’«enfer russe»

 

En train, Austra Zalcmane écoute les adultes maudirent la Russie qu’ils comparent à l'enfer. Ainsi se forge l’idée, dans l’esprit de la petite fille, que les déportés vont être précipités dans un monde en flammes. Elle redoute avec terreur le passage et l’arrivée en Russie. 

Vous devez installer Flash Player pour lire ce média.

Tit Ary (Iakoutie), 1953.
© Musée des victimes du génocide, Vilnius