Vivre après le goulag : La solitude d'Irina Tarnavska

 
Vous devez installer Flash Player pour lire ce média.

Irina Tarnavska à la fin de sa déportation.
© Irina Tarnavska