Anatolij Smilingis : Le folklore de la déportation

 

Au cours du voyage, les mères de famille entonnent des chansons tirées du folklore lituanien. Elles composent également des lamentations pour épancher leurs souffrances et leur désir de retour. Anatolij, timidement, nous interprète ici un couplet qui lui revient en mémoire.

Vous devez installer Flash Player pour lire ce média.

Route de rondins menant au village spécial de Sobino, années 1940
© Anatolij Smilingis