La forêt : Les orties, remède miraculeux pour la mère de Silva

 

Mais la forêt offre également de nombreuses ressources d’appoint. Dans le kolkhoze sibérien où la famille de Silva Linarte est reléguée durant l’hiver 1941, les villageois déportés tombent gravement malades suite à la consommation d’une farine avariée. Face à la médiocrité des soins, les orties apparaissent comme un remède salvateur. Silva reste persuadée qu'elles ont sauvé sa mère.

Vous devez installer Flash Player pour lire ce média.

Silva Linarte à Daugavpils, le 13 janvier 2009.
© CERCEC & RFI