La répression dans les territoires annexés à l'URSS - 1939-1941 : La mère de Silva Linarte oublie les affaires du nourrisson

 

La prévision de la déportation en Sibérie et le choix d’affaires chaudes au moment de l'arrestation s’avèrent un facteur essentiel de survie. Certains emportent des vêtements d’hiver. D’autres, pressés par les soldats, omettent des baluchons indispensables. C’est le cas de la mère de Silva Linarte, qui oublie les affaires de sa benjamine – le bébé meurt dans le train.

Vous devez installer Flash Player pour lire ce média.

Silva et ses parent, avant l’annexion soviétique.
© Silva Linarte