Vincas Krušas : Les différentes nationalités au goulag

 

Quelles autres nationalités en plus de Lituaniens étaient dans le camp ? Oh, oh, oh ! Il y avait une majorité  d’Ukrainiens, ces banderovcy. Savez-vous qui sont les banderovcy ? Il y avait pas mal d’Estoniens. Il y avait des Lettons de la division SS… pour les Allemands de la division SS. Des jeunes hommes mais intelligents. Mais les Lettons sont…leur caractère est différent, incompréhensible ! Les Estoniens, malgré qu’il soit difficile de communiquer avec eux parce qu’ils parlent mal le russe, ce sont des gens biens. Et les Lettons  peut-être un peu  égoïstes, je ne sais pas. Mais en général on s’entendait bien, pourquoi pas.

Vous devez installer Flash Player pour lire ce média.

Vincas Krušas en 1950 au goulag
© Vincas Krušas