Anna Kovaltchouk-Tarassova : La mort de Staline et la libération

 
Vous devez installer Flash Player pour lire ce média.

Anna et 4 amies ukrainiennes déportées, en 1952 ou 1953, à Bulak.
© Anna Kovaltchouk-Tarassova