Devenir soviétique ? : Pionnière et Komsomol

 

En Lituanie, Marite Kontramaite est devenue pionnière au moment du « dégel rose », puis membre du Komsomol. Sa mère était en colère, son père pleurait. Elle considérait qu'ils ne comprenaient pas que, désormais, on allait réellement maîtriser leur futur.

Vous devez installer Flash Player pour lire ce média.

Marite Kontramaite à Vilnius, le 11 juin 2011
© CERCEC & RFI