Anton Kaunas : Ils nous criaient "Fascistes"

 

Certains enfants le traite de fasciste, mais cela était rare.

Vous devez installer Flash Player pour lire ce média.