Ján Antal : Difficultés au retour

 

Ján Antal parle de sa mère, Irena, avec beaucoup d’admiration. Après son retour, elle a rencontré de grosses difficultés financières car les neuf années de travail au goulag n'ont pas été reconnues par les autorités. Elle exerça alors de nombreux petits travaux pour survivre. Elle a appris à Ján à cuisiner, à travailler. Elle jouait le rôle de mère et de père à la fois.

Vous devez installer Flash Player pour lire ce média.

Ján, sa mère (à gauche) et une amie de celle-ci après le retour
© Ján Antal